mercredi 24 août 2016

Babka à la cannelle d'Ottolenghi

C'est une recette de qui ? C'est une recette d'Ottolenghi !!! Ce babka (krantz cake) est tiré du livre Jérusalem d'Ottolenghi. J'ai opté pour la variante à la cannelle et j'ai fait seulement la moitié de la recette (un babka et non pas deux). C'est un pain brioché bien beurré, bien sucré et qui goûte bon la cannelle. Délicieux et somme toute assez facile à faire à condition de penser à faire la pâte la veille. Miam !!!


1 babka (8 portions)

Pâte :

265g de farine (2 tasses)
50g de sucre (1/4 tasse)
1 cuillère à thé de levure à action rapide
Le zeste d'un demi citron
2 oeufs
1/4 tasse d'eau
Une pincée de sel
1/3 tasse de beurre à température ambiante, en cubes

Garniture :

80g de beurre mou
120g de cassonade
1 1/2 cuillère à soupe de cannelle

Sirop :

1/3 tasse d'eau
1/2 tasse + 2 cuillères à soupe de sucre

Préparer la pâte. Dans le bol du batteur sur socle muni du crochet, mélanger la farine, le sucre, la levure et le zeste de citron. Ajouter les oeufs et l'eau et mélanger jusqu'à l'obtention d'une boule grossière. Incorporer le beurre un cube à la fois jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène. Ajouter un peu de farine si la pâte est trop molle.

Pétrir à vitesse moyenne pendant 10 minutes. La pâte sera lisse, luisante et non collante.

Mettre dans un bol huilé, couvrir d'une pellicule plastique et réfrigérer toute une nuit.

Le lendemain matin, sortir la pâte du frigo et laisser reposer. Pendant ce temps, mélanger les ingrédients de la garniture.

Abaisser la pâte en un rectangle de 15 x 11 pouces. Tartiner avec la garniture et rouler en commençant par le côté long en prenant soin d'humecter la pâte avec un peu d'eau du côté où se fera le joint final. Couper les bouts (environ 1 pouce de chaque côté) puis, à l'aide d'un couteau tranchant, couper le rouleau de pâte en deux sur le sens de la longueur de manière à exposer la garniture sur toute la longueur. Tresser les deux morceaux de pâte délicatement puis déposer dans un moule à pain 9 x 4 pouces huilé. Couvrir d'une serviette propre et laisser reposer 1h à 1h30 dans un endroit chaud.

Cuire au four à 375°F pendant 30 minutes.

Pendant ce temps, préparer le sirop. Mettre le sucre et l'eau dans un chaudron et porter à ébullition. Lorsque le sucre est fondu, retirer du feu.

Dès que le babka sort du four, le badigeonner avec le sirop. Ottolenghi dit qu'il est très important de tout utiliser le sirop mais je n'ai pu en mettre que la moitié environ.

Laisser reposer quelques minutes avant de démouler, de trancher et de servir.

dimanche 21 août 2016

Scotch eggs

Ça faisait tellement longtemps que je voulais faire des scotch eggs ! Ce plat d'origine anglaise consiste en des oeufs cuits durs qu'on enrobe de chair à saucisse et qu'on roule dans la chapelure avant de les cuire. Habituellement ils sont frits, mais j'ai préféré les faire au four.

La qualité du produit fini dépendra de la qualité des saucisses utilisées. Pour ma part, j'ai opté pour des saucisses au poulet de chez Les Volailles d'Angèle mais vous pouvez utiliser n'importe lesquelles (des saucisses d'épicerie, des saucisses maison, des saucisses de chez le saucissier). Ces oeufs ont été très appréciés des convives lors du brunch mais je crois qu'ils gagneraient à être servi avec une petite sauce.

C'est un plat ultra facile à réussir qui se présente très bien pour le brunch. On peut aussi le consommer froid lors d'un pique-nique.


7 portions

7 oeufs de calibre petit
4 saucisses de poulet campagnarde Les Volailles d'Angèle (ou autre), soit environ 1 lb
Farine
Oeuf battu
Panko ou chapelure

Placer les oeufs dans un chaudron d'eau froide, couvrir et porter à ébullition. Baisser le feu à medium et cuire 3 minutes. Placer dans l'eau froide quelques minutes et peler. Réserver.

Retirer la chair à saucisse des boyaux. Prendre une bonne boule de viande et bien enrober chaque oeuf. Prévoir plus de chair à saucisse si vos oeufs sont de plus gros calibre.

Rouler chaque oeuf dans la farine, dans l'oeuf battu puis dans la chapelure. Déposer sur une plaque chemisée d'un parchemin et cuire à 400°F pendant 30 minutes.

Couper en deux et servir immédiatement.

dimanche 14 août 2016

Biscuits nid-d'abeilles

Je vous présente aujourd'hui une recette du cinquième et tout dernier livre d'Isabelle Lambert : Miel, auteure du blog Les Gourmandises d'Isa. Elle nous suggère 100 recettes à base de miel, de l'entrée au dessert, en passant par le déjeuner et les boissons. La dernière section contient des recettes de ses amies, dont une recette de guimauves soumise par moi-même. C'est un petit bijou si vous aimez cet ingrédient et il y a déjà plusieurs recettes que je compte essayer ! Cette fois-ci, mon choix s'est arrêté sur ces jolis biscuits à l'emporte-pièce sucrés, sablés et croquants. J'ai fait seulement la moitié de la recette, mais je le regrette déjà !


Si vous souhaitez vous procurer Miel, il est disponible en librairie depuis le 11 août au coût de 27.95$. Vous pouvez aussi venir rencontrer Isabelle au lancement officiel du livre qui aura lieu le samedi 20 août prochain à la crêperie Les Copains d'Abord située au 3284 4e avenue à Rawdon, de 13h à 15h.


10-12 biscuits

1 tasse de farine
Une pincée de poudre à pâte
1 jaune d'oeuf
80g de beurre température ambiante
1/4 tasse de sucre
1/2 cuillère à thé de vanille
1 cuillère à soupe de sucre à glacer
1/4 tasse de miel
1/3 tasse de noisettes hachées

Au robot culinaire, mélanger la farine, la poudre à pâte, le jaue d'oeuf, le beurre, le sucre et la vanille jusqu'à ce que le mélange soit grumeleux. Façonner en une boule.

Abaisser à 1/2 pouce et découper à l'aide d'un emporte-pièce rond de 2 pouces de diamètre. Déposer sur une plaque chemisée d'un parchemin. Réfrigérer 1 heure.

Creuser un puits au centre de chaque biscuit et garnir du mélange de noisettes et de miel.

Cuire au four à 350°F pendant 15 minutes ou jusqu'à ce que le pourtour soit doré. Sortir du four, saupoudrer de sucre à glacer et tiédir sur une grille.

samedi 13 août 2016

Popsicles crémeux au cantaloup et à la lime

Je ne sais pas pour chez vous, mais par chez moi, au moment d'écrire ces lignes, ça fait plus de 2 semaines qu'il n'a pas plu. Le jardin ne se porte pas bien, le gazon non plus mais surtout, SURTOUT, il n'y a aucun champignon dans la forêt, ce qui me rend très triste en cette saison de mon champignon préféré : la chanterelle commune. Heureusement que nos marchés regorgent tout de même de fruits et de légumes de saison. J'avais un beau gros cantaloup très mûr au frigo et comme il faisait (encore beaucoup trop) chaud, je me suis dit que j'en ferais bien des popsicles ! J'ai fouiné un peu sur Pinterest pour m'inspirer et j'ai pondu cette recette hyper rafraîchissante.


6 popsicles

1/2 gros cantaloup bien mûr, en dés
1 grosse poignée de feuilles de menthe marocaine
2-3 cuillères à soupe de jus de lime (au goût)
1/4 tasse de sucre
1/3 tasse de crème 15%

Réduire l'ensemble des ingrédients en purée lisse et verser dans des moules à popsicles. Faire prendre au congélateur au moins 4 heures ou toute une nuit.

mercredi 10 août 2016

Cake au saucisson et aux tomates séchées

Inspirée par la conjointe française d'un collègue de travail qui fait d'excellents cakes et de sublimes cannelés, j'ai réalisé cette recette qu'elle a déjà fait dans le passé. Si vous n'êtes pas familiers avec le cake, voici une belle occasion de le découvrir. C'est un gâteau salé très populaire chez nos amis français qui s'amène particulièrement bien en pique-nique. J'ai succombé au charme dès la première fois où j'en ai mangé !


12-16 portions

200g de farine
2 cuillères à thé de poudre à pâte
3 oeufs
50ml d'huile d'olive
125ml de lait
200g de saucisson séché en petits cubes
100g d'emmental râpé
80g de tomates séchées hachées
Poivre au goût

Mélanger la farine et la poudre à pâte. Réserver.

Dans un grand bol, fouetter les oeufs, l'huile et le lait. Ajouter le mélange de farine et mélanger jusqu'à homogénéité. Incorporer le fromage, les tomates et le saucisson.

Verser dans un moule à cake et cuire au four à 375°F pendant 30 à 40 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent ressorte propre.

Tiédir et servir température pièce.

jeudi 28 juillet 2016

Salade fattouche

La salade fattouche est la salade estivale par excellence. Elle utilise exactement les légumes que nous produisons en quantité au Québec à ce temps-ci de l'année : tomates, concombres, poivrons et radis. Si, tout comme moi, vous avez en plus des vieux pitas qui traînent, c'est la façon idéale de les utiliser !

Cette recette est aussi très adaptable. Vous pourriez y ajouter des olives, du féta, du poivron rouge, frire les pitas au lieu de les griller, etc. Laissez aller votre imagination et plongez dans les légumes de saison !


4-6 portions

Vinaigrette :

3 cuillères à soupe d'huile d'olive
2 cuillères à soupe de jus de citron
Sel et poivre au goût
1/2 cuillère à thé de sumac
1 cuillère à thé de zaatar

Salade :

1/2 concombre en dés (200g)
1 poivron vert en dés (200g)
1/2 bouquet de radis, tranché (100g)
2 grosses tomates en dés (450g)
1/2 bouquet de persil haché
Une poignée de feuilles de menthe hachées
1 pita séparé en deux épaisseurs
1 cuillère à thé de sumac

Préparer la vinaigrette. Fouetter l'ensemble des ingrédients jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène. Réserver.

Déposer les deux épaisseurs de pita sur une plaque allant au four. Parsemer de sumac. Griller environ 10 minutes à 350°F ou jusqu'à doré. Laisser refroidir avant de briser en bouchées. Réserver.

Mettre le reste des ingrédients de la salade dans un grand bol. Arroser de la vinaigrette et bien mélanger. Ajouter les morceaux de pita seulement au moment de servir pour qu'ils gardent leur croquant.

On peut servir tel quel ou sur un lit de laitue romaine.

dimanche 3 juillet 2016

Gâteau funfetti licorne arc-en-ciel

Quoi de mieux pour un 3e anniversaire qu'un gâteau arc-en-ciel orné d'une licorne ?? Malgré toutes ses imperfections (faut croire que je n'ai pas le talent de "plasticine" lol !), cette licorne en fondant a plus que ravi ma nièce, qui l'a d'ailleurs dévorée (je ne vous raconte pas le high de sucre !).


Le gâteau, inspiré de cette recette, est un excellent gâteau de base, de même que le glaçage. Tellement bon que j'en ai pris deux morceaux ! C'est une recette de base classique, qu'on peut agrémenter à son goût.


10 portions

Gâteau* :

2 1/2 tasses de farine
1/2 cuillère à thé de poudre à pâte
1/2 cuillère à thé de bicarbonate de soude
200g de beurre demi-sel
1 1/6 tasse de sucre
3 oeufs
2 cuillères à thé de vanille
1 tasse de lait ou de babeurre
2/3 tasse de sprinkles arc-en-ciel

Glaçage à la vanille :

225g de beurre demi-sel
3 1/2 tasses de sucre en poudre**
1/3 tasse de crème 15% ou 35%
1 cuillère à soupe de vanille

*J'ai obtenu 2 gâteaux de 6 pouces et 4 cupcakes car il me restait de la pâte.

**On peut aller jusqu'à 5 tasses de sucre en poudre, mais je préfère avoir un ratio beurre:sucre plus élevé.

Préparer le gâteau. Mélanger la farine, la poudre à pâte et le bicarbonate de soude. Réserver.

Crémer le beurre au batteur sur socle. Ajouter le sucre et battre à haute vitesse 5 minutes. Ajouter les oeufs un à un à basse vitesse en incorporant bien entre chaque ajout. Ajouter la vanille.

À basse vitesse, incorporer en trois fois, en alternance, la farine et le lait, en commençant et en terminant par le mélange de farine. Incorporer les sprinkles arc-en-ciel en dernier.

Verser la pâte dans 2 moules à gâteau ronds de 6 pouces. (J'ai eu un surplus de pâte et j'ai pu faire 4 cupcakes de plus, mais j'aurais pu en faire 6.) Cuire au four à 350°F pendant 25 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent piqué au centre ressorte propre (ça a pris autour de 45 minutes chez moi).

Laisser tiédir complètement avant de retirer la calotte de chacun des gâteaux et de les trancher en deux étages chacun. Réserver.

Préparer le glaçage. Au batteur sur socle, crémer le beurre. À basse vitesse, incorporer la vanille puis ajouter 1 tasse de sucre en poudre. Lorsque le sucre est bien incorporé, ajouter la crème, bien battre, puis continuer à ajouter le sucre 1 tasse à la fois. Terminer en battant à haute vitesse pendant 5 minutes.

Étaler du glaçage entre chaque étage de gâteau puis glacer celui-ci. Si vous vous sentez d'attaque, vous pouvez façonner un décor en fondant. J'ai acheté un gros paquet de fondant chez Bulk Barn que j'ai coloré en petites portions à l'aide de colorant en gel Wilton. À noter que le surplus de fondant se congèle très bien dans un sac hermétique à congélation.

dimanche 26 juin 2016

Tarte Reese

Oh que je regrette de ne pas avoir pu prendre de photo pour vous montrer l'intérieur de cette tarte ! Mais que voulez-vous, quand on mange le dessert passé minuit dans une soirée bien arrosée, c'est des choses qui arrivent ! Je me suis inspirée de cette recette que j'ai légèrement modifiée et honnêtement, ce dessert a été le préféré des invités, et de loin ! La garniture crémeuse sucrée-salée est tout simplement incroyable. J'ai juste envie d'en refaire question de prendre une photo pour lui faire honneur.

8 portions

Croûte :

150g de chapelure Oreo
60g de beurre mou

Garniture :

60g de beurre mou
60g de sucre à glacer
1/2 cuillère à thé de vanille
3/4 tasse de beurre d'arachide crémeux
3 cuillères à soupe de crème 15%

Ganache :

80g de chocolat noir 64% haché
55g de crème 15%

Mélanger la chapelure et le beurre. Presser dans un moule à tarte de 9 pouces. Cuire au four à 425°C pendant 10 minutes. Tiédir.

Pendant ce temps, préparer la garniture. Battre le beurre avec le sucre à glacer, la vanille et la moitié du beurre d'arachide. Lorsque le mélange est homogène, ajouter le reste du beurre d'arachide et battre. Incorporer la crème une cuillérées à la fois en battant entre chaque addition. Étaler le mélange dans la croûte à tarte. Réfrigérer pour faire figer.

Préparer la ganache. Chauffer la crème au point d'ébullition puis verser sur le chocolat. Attendre 1 minute puis brasser pour homogénéiser le tout. Étaler sur le mélange au beurre d'arachide figé. Laisser prendre au frigo.

Servir froid pour éviter que la garniture ne soit trop molle.